13 janvier 2012

Même à Neuilly s/Seine le sarkozysme ne fait plus recette ?

La belle histoire entre Nicolas Sarkozy et Neuilly sur Seine est semble-t-il en train de prendre fin. En effet, l'UMP n'investira pas de candidat officiel au législatives contre l’actuel maire de Neuilly qui ne fait pourtant pas partie du sérail sarkozyste.

L’information n’a pas fait grand bruit dans les média et pourtant elle a force de symbole : « (…) L’UMP ne devrait investir personne aux législatives dans le fief de Nicolas Sarkozy (...) Le maire (DVD) de la ville Jean-Christophe Fromantin, ennemi juré de Jean Sarkozy, a en effet indiqué il y a plusieurs mois qu’il serait candidat sous ses propres couleurs (…) » - 20Minutes

Ce que confirme Le Parisien qui nous apprend que, Joëlle Ceccaldi-Raynaud devenue députée de la circonscription en 2002, à la faveur de l’entrée au gouvernement de Nicolas Sarkozy, a fait savoir officiellement qu’elle ne se représenterait pas, affirmant qu’elle préférait se consacrer à l’Epad et l’Epadesa qui selon elle : « impliquent énormément de temps »

En fait, il semble qu’à l’Elysée, on souhaite éviter un remake du désastre Martinon, poulain du Président de la République, survenu lors des municipales de 2008. Car affirme l’Express : « (…) la sortante serait menacée sur cette circonscription composée à 60% d’électeurs neuilléens (…) » de plus en plus fidèles à Jean-Christophe Fromantin leur maire et Conseiller Général.

Fromantin qui s’est même permis de critiquer les parachutage dans les Hauts de Seine : « On n'est plus à l'époque féodale où on considérait une circonscription comme une charge qu'on remet ou qu'on transmet à l'un ou à l'autre » Toute ressemblance avec Claude Guéant ....

Et le futur candidat d’ajouter : « (…) ma première satisfaction, plus que le retrait de Joëlle Ceccaldi, est de constater que, depuis quatre ans, l’ambiance est bien plus sereine à Neuilly »

Comment notre homme peut-il se permettre de telles réflexions qui pourraient en conduire plus d'un au peloton d'exécution politique ?

Tout simplement nous explique 20Minutes parce que, lors des cantonales de 2011 : (…) Candidat dans le canton de Neuilly-nord, celui de Nicolas Sarkozy quand il était au conseil général des Hauts-de-Seine, Jean-Christophe Fromantin a écrasé l’UMP Marie-Cécile Ménard (70,2% des voix contre 29,8%) » Ce qui fait dire à un cadre de l’UMP : « Il tient sa ville, il n’est pas prenable »

Fin du sarkozysme en son lieu de naissance ?

Un certain Jean Sarkozy ancien président du Groupe UMP, et aujourd’hui vice-président du CG 92, en charge de l’économie sociale et solidaire aimerait bien prouver le contraire.

Ainsi, on a pu entendre un cadre départemental de l’UMP exiger des signes clairs d’allégeance : « S’il ne soutient pas Sarkozy dès le premier tour ou s’il en soutient un autre, la question sera réglée ». Jean Sarkozy, ayant précisé qu’il : « (…) attendait de Fromantin qu’il s’exprime sur ses valeurs »

Mais dans la mesure où Jean-Christophe Fromantin a indiqué qu’il appellerait à voter pour Nicolas Sarkozy au premier tour, sans toutefois manifester le moindre enthousiasme, il est clair que Jean Sarkozy va devoir attendre encore un peu pour reprendre possession de ce qu’il considère très probablement comme un bien familial.

A moins que les Neuilléens et Neuilléennes n’ait une bonne fois pour toutes décidé que l’époque : « où on considérait une circonscription comme une charge qu'on remet ou qu'on transmet à l'un ou à l'autre » est bel et bien révolue !


Crédit photo
Mairie de Neuilly s/Seine par Topic Topos

2 commentaires:

BA a dit…

ALERTE - Perte imminente AAA: Sarkozy réunit ses principaux ministres.

PARIS - Le président français Nicolas Sarkozy a convoqué vendredi le Premier ministre François Fillon et les ministres de l'Economie François Baroin et du Budget Valérie Pécresse pour une réunion sur la perte attendue de la note AAA de la France, ont constaté des journalistes de l'AFP.

Une source gouvernementale européenne a indiqué à l'AFP que l'agence américaine Standard and Poor's avait décidé de dégrader d'un cran la note triple A de la France, tout en maintenant celles de l'Allemagne, des Pays-Bas et du Luxembourg.

(©AFP / 13 janvier 2012 19h17)

bembelly a dit…

A