03 janvier 2007

Combien ça nous coûte ?

La France est il n’en pas à douter en grosse difficulté en ce qui concerne sa dette et de "combien ça coûte" de JP PERNAULT à la majorité de nos politiques ils sont nombreux à nous promettre une austérité « tranquille » afin d’effacer l’ardoise que les français auraient contribué à constituer années après années.

Puisque nous sommes (qui l’ignore encore) dans la dernière ligne droite avant l’élection présidentielle et que les citoyens aiment constater que ceux qui leur donnent des leçons de maintien financier, il m’a semblé juste de regarder au plus près quel est le coût des partis politiques pour la collectivité nationale.

Que dit le législateur sur financement de la vie politique ?

« La démocratie n'a pas de prix, mais elle a un coût...De fait, les partis politiques et les candidats aux élections doivent faire face à maintes dépenses dont le financement, jusqu'en 1988, n'était pas encadré par un régime juridique précis. Cette lacune avait favorisé certaines dérives auxquelles le Parlement a entendu mettre un terme, démarche accomplie par touches successives depuis 1988 » Source : Sénat

Texte complet sur le site du Sénat

Première question : Mais où connaître ces chiffres ?

La très grande majorité des français ignorent totalement que les comptes des partis politiques sont accessibles et surtout … en ligne. Il suffit de se rendre sur le site de la commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques

On y apprendra que « Ce site s'adresse à tout citoyen intéressé par la vie politique française, plus particulièrement par les questions relatives au financement des campagnes électorales et des partis ou groupements politiques. Il permet en particulier aux candidats à une élection et aux responsables de partis politiques de s'informer sur la réglementation applicable et sur la doctrine de la Commission, afin de les aider à satisfaire aux obligations qui leur sont imposées. »

En se rendant dans la rubrique « partis politiques » on aura le soin de sélectionner « Avis relatif à la publication générale des comptes des partis et groupements politiques au titre de l'exercice 2004. » qui vous donnera accès à un document de 453 pages et dénommé « Publication générale des comptes des partis et groupements politiques au titre de l’exercice 2004 »

Je pense que vous allez voler de découvertes en découvertes, la première étant les tableaux de la page 6. Une petite indication toutefois :

"Union pour un Mouvement populaire - Parti socialiste - Parti communiste français - Front national - Union pour la démocratie française - Les Verts - Lutte ouvrière - Parti radical de gauche. le montant total de l’aide publique attribuée au titre de l’année 2004 était de 73 235 264,94 €. Ces 8 formations politiques perçoivent donc 93 % de cette aide directe aux partis politiques"

Puis un passage à la page 9 vous indiquera : « Formations politiques tenues de déposer des comptes certifiés auprès de la cnccfp, avant le 30 juin 2005 au titre de l’exercice 2004 et avis de la commission sur la conformité légale du dépôt - (nombre : 255) » suit la liste de ces 255 formations ou partis

Vous serez ensuite ravi de connaître les comptes de tous les partis ou formations politiques dont certains totalement inconnues du grand public mais vivent en grande partie des subsides de l’état donc des gaspilleurs de français.

Pour ne pas gâcher votre plaisir, je vous en laisse la découverte et peut être la possibilité de percevoir certains discours ou choix politico économiques d’une tout autre façon.

Bien que mon propos ne soit pas de faire de l'anti parlementarisme ou du "tous pourris" cher aux extrèmes, il est quand même normal de se pencher sur le coût exorbitant de ces financements au moment ou on parle de vie chère, de travailleurs pauvres et de mal ou pas logés.

N'est-il pas temps de limiter les sommes allouées et pour les partis politiques de re découvrir la rencontre directe avec les français.

Il fut un temps ou ceux qui briguaient nos suffrages connaissaient les cages d'escaliers et les meeetings sur une simple place de marché mais beaucoup moins les plateaux de télévision cela peut paraître ringard, mais au moins, ceux là connaissaient vraiment la France et les problèmes des français.

4 commentaires:

CASTOR GRINCHEUX a dit…

Dans le cadre de l'accélération de l'info et de l'intox, je viens "bavarder" sur ce blog.
Cet article sur le coût des partis politiques est un pur régal et mériterait un passage sur AGORAVOX.
Pour changer les choses il faut "déchirer le voile d'ignorance" comme on dit en médecine.Un peu d'éducation civique et économique ne fera pas de mal avant de glisser son bulletin dans l'urne!!

Slovar a dit…

Mon cher Castor,

Cet article sera proposé sur AGORAVOX dans quelques jours. En tout cas merci de votre commentaire

videonews a dit…

Bonjour. Seriez-vous intéressé par un échange de lien avec mon blog VideoNews ?

Slovar a dit…

Bonjour VideoNews,

OK pour un lien. Contactez moi directement par mail