17 décembre 2007

Aujourd'hui, aurait-on le droit d'avoir faim ou froid ?

Christine Boutin, s'était étonnée lors du lancement de la 23e campagne des restos du Coeur. Elle s'était déclarée : "Triste de voir que la précarité et l'exclusion sont installées" chez nous, tout en relevant que 12% de nos concitoyens vivent en dessous du seuil de pauvreté (817 euros par mois) et que beaucoup aient du mal à se nourrir.

"Je suis venue pour vous dire "tenez bon", avait-elle lancé à l'adresse du président des Restos du Coeur, Olivier Berthe, en assurant qu'elle s'efforcerait de "faire en sorte que nos aides soient mieux adaptées".

Un cinquième des personnes qui fréquentent les Restos n'ont pas de logement et 10% sont des travailleurs pauvres, a rappelé M. Berthe.

Martin Hirsch, Haut commissaire aux Solidarités actives, l'ancien ministre PS Michel Charasse et Anne Hidalgo, première adjointe (PS) du maire de Paris, étaient également venus manifester ... leur soutien.

Décidément, au vu des tous derniers événements, on a bien compris que L'abbé Pierre et Coluche vont une fois de plus nous manquer cruellement.

Mais dans la mesure ou notre Président va se détendre chez MICKEY au bras d'une Top model, ça va rendre jaloux tous les autres chefs d'état. Et ça, c'est bon pour l'image de la France !!!

Copyright image
ECHEVIN

1 commentaire:

Mabb a dit…

J'adore ta conclusion ;)