13 octobre 2008

De bling bling à krach krach : Ensemble tout est possible !!!

Notre Président a parlé. C'était pour nous annoncer qu'en termes de renflouement inconditionnel des banques : Tout est possible (même avec les caisses vides ...)

"Je mesure la responsabilité est la mienne" (Sic - comme le dit le Canard Enchaîné)

Lundi, il déclarait: "Je mesure la responsabilité est la mienne (...). Cette responsabilité, nous l'assumerons." Et le chef de l'Etat de citer la nécessité de débloquer le marché des prêts entre les banques, via une garantie "payante" des emprunts contractés avant le 31 décembre 2009, et ce jusqu'à 320 milliards d'euros.

A cela s'ajoutent 40 milliards pour recapitaliser les banques qui seraient en difficulté. Soit 360 milliards au total. Interrogé sur la Société Générale, il a répondu que les pouvoirs publics mettent "des fonds propres à disposition de toutes les banques qui en feraient la demande". Une fois encore, Nicolas Sarkozy s'est dans le même temps engagé à ce qu'"une fois la confiance rétablie, la France ne laissera pas cette situation sans conséquence. Les coupables seront sanctionnés." Source Challenges

Comme nous l'expliquions dans notre article précédent, ces fonds n'existant pas, il va falloir soit avoir recours à l'emprunt ou comme le disait Eric WOERTH dans l'émission Riposte, faire fonctionner la planche à billets.

Dans cette tourmente, une nouvelle fera plaisir à tous les français : "La présidence de la République voit ainsi son enveloppe budgétaire 2009 augmenter de 11,4% pour atteindre 112,3 millions d'euros. On rappelle qu'en 2008, cette enveloppe est déjà passée de 32,3 à 100,8 millions ...

Le budget 2009 de Assemblée nationale progresse de 3,8% (554,2 millions) et celui du Sénat de 1,4% (332,2 millions). Les crédits du Conseil constitutionnel passent de 7,7 à 12,5 millions, soit une hausse de 60,7%." Source Actuchômage du 03 Octobre 2008

Mais puisqu'on vous le disait avant l'élection de 2007 : ENSEMBLE TOUT EST POSSIBLE ... dommage qu'une majorité de français ait trouvé ce slogan ... sympathique.

Crédit et copyright montage
Le blog du CHI

1 commentaire:

phil a dit…

Le capitalisme Sarkozien n'a pas fini de faire des ravages.
Soyons encore plus vigilants.