30 janvier 2009

Nouveau nom pour l'UMP : Les visiteurs de Slovar les Nouvelles ont choisit

Les français ont l'habitude (et la lassitude) des sondages et enquêtes d'opinions. Il ne se font aucune illusion sur le fait que d'une entreprise à l'autre, on obtient les résultats que l'on souhaite.

Témoin, le sondage réalisé par Opinion Way pour départager Valérie Pécresse et Roger Karoutchi dans la bataille des primaires UMP pour les régionales de 2010

Valérie Pécresse l'utilise d'ailleurs sur un de ses groupes de soutien sur Facebook

Selon un sondage IFOP, réalisé entre les 5 et 7 septembre 2008, Valérie Pécresse est aujourd'hui la seule candidate jugée capable de battre l'actuelle Président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon. Ce sondage précise que 59 % des Franciliens souhaiteraient la victoire de l'actuel ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Réaction de Roger Karoutchi qui hurle à la manipulation (ça existerait donc ?) et en appelle à la commission de contrôle des sondages. Les deux postulants interviewés par Valeurs Actuelles donnent leur sentiment sur le sujet.

Comment interprétez-vous le récent sondage Opi­nionWay plaçant Va­lérie Pe­cresse en tête ?

Valérie Pe­cres­se : Le seul résultat qui m’intéresse, c’est celui qui montre que la région Île-de-France est au­jourd’hui à notre portée, parce qu’en cote de confiance, il me place devant M. Huchon. Ce son­dage est donc un encouragement fort pour l’UMP et pour ma campagne…

Roger Karoutchi : Je me suis déjà exprimé sur cette question. Trois semaines avant sa publication, un député PS m’en donnait le résultat et il circulait au groupe UMP de l’Assemblée nationale avant même qu’il ne soit réalisé. J’attends avec sérénité la décision de la Commission nationale des sondages que j’ai saisie. Au-delà de cela, les sondages sur deux millions d’électeurs de droite sont loin de la réalité des 70 000 adhérents, qui sont les seuls à voter et qui ne se laisseront pas influencer par de telles méthodes - Source Valeurs Actuelles

En ce qui concerne les mouvements sociaux, l'IFOP n'est pas ne reste

Sondage exclusif IFOP-Contribuables Associés (Dont Laurence Parisot est la Directrice Générale) :

72% des Français sont pour une limitation du droit de grève dans les transports publics, les Français désapprouvent les blocages. Sondage à lire sur Politique Stream

Et CSA Opinion pour le Parisien

69% des Français déclarent «soutenir» ou «avoir de la sympathie» pour la journée de manifestations et de grèves prévue le 29 janvier prochain. C'est ce que révèle une enquête exclusive réalisée par l'institut CSA-Opinion pour le Parisien et Aujourd'hui en France*, à paraître demain dimanche. Parmi les 69% de personnes favorables à cette journée, 91% sont des sympathisants de gauche, 41% de droite. 17% des Français se disent indifférents à l'égard de ce mouvement qui devrait notamment toucher les transports, l'éducation, la Poste. Et 12% se déclarent «opposés» ou «hostiles» (dont 1% de sympathisants de gauche et 38% de droite).

Sondage exclusif le Parisien - Aujourd'hui en France réalisé par téléphone les 21 et 22 janvier 2009 au domicile des personnes interrogées. Echantillon national représentatif de 1007 personnes agées de 18 ans et plus, constitué d'après la méthode des quotas.

Alors, considérant que tous sont d'une mauvaise fois manifeste, Slovar les Nouvelles a soumis à ses visiteurs un sondage concernant un problème important en cette période crise économique et sociale, à savoir : "Il semblerait que l'UMP veuille changer de nom. Lequel de ceux ci-dessous aurait votre préférence"

Nous vous prions de trouver ci-dessous les propositions et les votes de notre "panel".

Sarko's Band : 36.36%
Godillot's : 40.9%
Chez NICO : 18.18%
Parti du Possible : 0%
Parti d'Ensemble : 4.54%

A noter que la notion de possible ne fait pas partie des références des internautes lorsqu'on évoque l'UMP

Ces résultats nous en sommes certains permettront à Xavier Bertand de doter son mouvement d'un nom plus significatif que l'actuel, car en termes de "populaire" on a fait mieux. Néanmoins, le nouveau Secrétaire général de l'UMP semble satisfait des résultats comme le montre son sourire la photo et ses encouragements : "Surtout continuez ! Ensemble on va - illisible -"

Avertissement : Le sondage réalisé en ligne auprès d'un échantillon sans garantie de représentativité de la population française ni garantie d'âge selon la méthode des quotas de Slovar (c'est à dire aucun)


Photo
Sida Info Service

3 commentaires:

Nicolas a dit…

Godillot's ? Ca fait "on rame", non ?

Christie a dit…

Godillot's, c'est tout un programme à s'enfiler avec le chausse-pieds, ou plutôt le chausse-trappe..

jacques a dit…

Suis pas sûr que le terme "godillot" s'applique actuellement aux parlementaires UMP.
On s'aperçoit justement, de jour en jour, que les Députés et Sénateurs ruent dans les brancards.
Ex: le travail du dimanche, la redevance audiovisielle (tant pis pour le franc-tireur Copé).
Des élus UMP n'ont pas hésité à critiquer publiquement les limogeages à Saint Lô.
Cà nous change quand même un peu des vrais godillot du RPR et de ceux de l'UNR (du temps de de Gaulle....).

jf.