28 avril 2009

Crise économique, la France est sauvée : Christine Lagarde offre des bérets aux américains

L'économie va mal en France. Le nombre de chômeurs inscrits à Pôle emploi a augmenté de 63.400 en mars (+ 2,7 %). Même en cas de reprise de l'activité d'ici à un an, l'amélioration sur le marché du travail ne se ferait sentir qu'avec retard, indique Bercy.

Sur un an, le chômage a déjà crû de 22,1 %. Le nombre de chômeurs atteint 2.448.200 à la fin du mois dernier, le seuil des 2,5 millions pourrait donc être franchi très rapidement. Si l'on ajoute les chômeurs ayant travaillé occasionnellement dans le mois, le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 3.480.700, en hausse de 77.000 en mars (+ 2,3 %). - Source Les Echos

Bercy, c'est le domaine de Christine Lagarde. Cette remarquable oracle de l'économie qui n'hésitait pas à nous expliquer que si la France résistait si bien à la crise c'était grâce à la loi TEPA sur les heures supplémentaires et qui indiquait en septembre 2008 : " .. / ... que la croissance se situerait "autour de 1%" en 2009. Alors que le gouvernement tablait sur une fourchette comprise entre 1,75% et 2,25%" et qui a popularisé le terme "croissance négative" : "Aujourd'hui, je dis simplement que nous sommes en situation de croissance négative, que nous le serons pendant l'ensemble de l'année 2009, que l'impératif absolu et la priorité de nous tous c'est de faire tout ce que nous pouvons pour relancer la machine de manière efficace et durable"

Dans cette tourmente, où se trouvait Christine Lagarde le 27 avril ?

Nous avons consulté son agenda officiel :

Ministère de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi - Christine Lagarde

Lundi 27 avril
Déplacement à New York
Mardi 28 avril
Etats généraux de la restauration 14h30

Ce qui signifie cet aller et retour. Qu'est-elle allée faire de si important ?

- La refondation du capitalisme ?
- Une signature de contrat commercial ?
- La disparition d'un des paradis fiscaux américains?
- La venue d'investisseurs qui rependraient les usines en cours de fermeture ?

Et bien si l'on en croit le magazine Télé 7 jours, "Lundi 27 avril, la ministre de l’Economie, de l’Industrie et de l’Emploi Christine Lagarde était sur le plateau du Daily show, célèbre émission de parodie du journal télévisé diffusée sur la chaîne américaine Comedy Central. Elle était reçue par Jon Stewart"

Et nous le confirmons, puisque l'émission est disponible sur Daily Show.

Qu'est ce que le Daily Show ?

The Daily Show est une émission satirique américaine diffusée sur le réseau Comedy Central depuis le 22 juillet 1996. D'une durée d'une demi-heure, diffusée du lundi au jeudi, elle tourne en dérision l'actualité du moment par une parodie de journal télévisé. Elle comporte habituellement les commentaires de celui-ci sur quelques faits d'actualité, le traitement de sujets par de faux envoyés spéciaux, et une interview de personnalité - Source Wikipedia

Mai surtout, le «Daily Show» est un condensé de faux reportages, d'interviews pimentées et d'analyses 100% politiquement incorrectes de l'actualité

En clair, une émission ou le journaliste et les animateurs se "foutent de la gueule" de l'invité qui essaye en fonction de son rang et fonction de rester sérieux malgré l'ambiance du plateau.

Dans la vidéo, on y voit Christine Lagarde essayer d'expliquer la crise mondiale, façon "Monsieur Mortaise" (du Père Noël est une ordure) à un suicidaire : " attendez d'être descendu au fond et donnez un petit coup de pied pour remonter" les gestes sont éloquents, les rires du public aussi. Petit moment de bonheur : Jon Stewart demandant à Christine Lagarde de traduire en français des mots en anglais ce qui l'oblige à dire : "récession économique catastrophique" et pas croissance négative. On y voit surtout quelqu'un qui si elle maîtrise parfaitement l'anglais ne peut pas utiliser l'habituelle logorrhée dont elle honore les français à chacune de ses prestations audiovisuelles

Pour clôturer son intervention, Chrisitine Lagarde a offert un béret à l’animateur et s'en colle un sur la tête, avant que lui-même n’ajoute "Vive la France !"

Nous ajouterons qu'après avoir visualisé la vidéo une fois, et écris cet article, nous avons voulu vérifier certains des propos de notre Ministre. Or depuis, le site s'obstine à afficher l'écran ci-dessous.
Et pourtant, nous vous garantissons qu'il s'agit bien de l'emplacement où nous l'avons visionnée. Nul doute qu'un problème technique passager sera résolu et que vous pourrez voir cet excellent "movie" de la prestation de notre Christine nationale.

En attendant, vous avez déjà les preuves par capture d'écran du futur redressement de notre commerce extérieur .... et de la santé des budgets de communication !

Source captures d'écran
Daily Show



4 commentaires:

pas perdus a dit…

Ton billet me rassure... Je ne savais pas que notre ministre participait à de telles émissions qu'on pourrait qualifier d'indispensable pour enrayer la crise...

toma a dit…

Ton article et les réactions sont intéressantes
Pour ma part j'aurais aimé un ton un peu plus militant et impertinent
A bon entendeur...
Bonne continuation
http://lalignerouge.wordpress.com/

Alduso a dit…

(Commentaire que j'ai également posté sur coZop)


Bonjour,

A signaler tout de même, Christine Lagarde ne s'est pas déplacée aux Etats-Unis simplement pour le Daily Show, il s'agissait d'une simple escale à New York après sa rencontre avec certains dirigeants du FMI. D'autre part, si le Daily Show est bien une émission satirique au principe que nous, français, pourrions trouver presque douteux, comme vous le faites remarquer, ce genre de talk show est très populaire aux U.S.A. ; environ 30% des jeunes adultes américains se renseignent sur l'actualité via le Daily Show. De plus, la Ministre fut précédée dans cette émission par quantité de personnalités qui se sont pliées à cet exercice de comm', comme Barack Obama, pour ne citer que lui.

N'en faisons nous donc pas un peu trop pour une simple tentative de séduction aux U.S.A, réussie et qui plus est entre deux vols à une heure tardive ? Je pense que oui...

Le blog de l'info libre a dit…

Cette femme est pathétique, autiste et méprisante.