11 septembre 2010

"Gauchosphère" : Le Face à face Slovar/Benjamin Lancar (jeunes pops UMP)

Benjamin Lancar est un sorte de "Frédéric Lefebvre" en version "jeunes UMP". Spécialiste de la langue de bois, sas seules préoccupations sont de "faire du buzz" pour qu'on parle de son mouvement et de mettre fin au "monopole" des blogs de gauche !

Sa dernière trouvaille : dénoncer la "gauchospère" (à laquelle Slovar appartient) qui serait à l'origine des problèmes de l'UMP et du gouvernement. Alors, lorsque Arrêt sur Image m'a proposé de lui porter la contradiction, j'ai immédiatement dit oui

Arrêt sur Image, vous savez, cette émission mythique de France5, disparue trop tôt de la chaîne. Et bien, pour ceux qui l'ignoraient, elle continue sur le Web. En effet, Daniel Schneidermann et son équipe continue à proposer des analyses et à au travers, entre autre, d'une Web TV

Ce sont eux qui m'on contacté et demandé si je souhaitais affronter Benjamain Lancar dans l'émission "La ligne Jaune". Le thème : Internet est-il de gauche" en référence au "concept" inventé par Benjamin Lancar, le Président des Jeunes pops, dont le plus grand fait d'arme est d'avoir ridiculisé le gouvernement dans un Lipdub, tout en ayant "oublié" de payer les droits pour utiliser le titre «Tous ceux qui veulent changer le monde»

Benjamin Lancar le reconnaît lui même, la droite n'a pas la culture du Net. Bon soldat, s'il en est du Sarkozysme, il déplore que son héro de président et son parti se fassent laminer quotidiennement par les blogs ou sur Twitter. Il affirme que, ses troupes ne seraient pas assez mobilisés et ne lutteraient pas pied à pied contre l'odieuse "gauchosphère" concept inventé par ses soins.

Benjamin Lancar déteste profondément deux médias qu'il n'hésite d'ailleurs pas à qualifier de "délinquants" : Médiapart et Marianne, comme vous pourrez le voir sur la vidéo, attachée à cet article.

C'est dans ce contexte que j'ai pu lui porter la contradiction.

Présdentation de l'émission : " Internet est-il de gauche ? C'est l'accusation lancée par le président des jeunes UMP, Benjamin Lancar. Cette variante jeune et moderne du refrain classique de tout dirigeant politique ("La presse est contre nous.") nous a donné envie d'amener Lancar à préciser cette vaste accusation, face à quelques représentants de ce qu'il appelle la "gauchosphère". Face à lui, donc, un blogueur incontestablement de gauche, Slovar, un journaliste de Rue89, Augustin Scalbert, et une responsable de l'école de journalistes de Sciences Po Paris, Alice Antheaume.

Pour cette première Ligne j@une de la rentrée, il sera beaucoup question de Marianne et de Mediapart, d'un déjeuner au soleil entre Edwy Plenel et Martine Aubry, d'une campagne nauséeuse contre Lancar, menée par un site...qui n'est pas précisément de gauche, de la manière dont la "rédaction secrète" du Web français a démasqué un mensonge de Nicolas Sarkozy, à propos du mur de Berlin. Et en prime, vous verrez (grand moment) Lancar apprendre en direct ce qu'est un troll "


Internet est-il de gauche ? Ligne J@une
envoyé par lignejaune. - L'actualité du moment en vidéo.envoyé par asi
- L'info video en direct.


Enjoy et à vos commentaires !

Crédit photo
24heures

10 commentaires:

seb musset a dit…

Salut JC, t'as assuré. Calme et percutant as usual. Bravo.

b.mode a dit…

Bonne émission avec des intervenants sérieux et un animateur à la hauteur des débats. Un seul détonnait dans le lot par sa mauvaise foi et son immense ambition. Devinez lequel ! ;)

Europasionaria a dit…

Emission très intéressante effectivement. Alors par contre il faut absolument arrêter d'utiliser ce terme de gauchosphère, parce que ça ne fait que propager les idées de Lancar c'est-à-dire "les blogueurs sont tous de gauche, c'est pour ça qu'ils sont contre nous" La blogosphère est un espace d'expression démocratique qui n'a pas de couleur politique. Que les gens de droite y soient moins présents que les gens de gauche, peut-être. Mais c'est le problème de la droite, pas celui de la blogosphère. C'est trop facile de discréditer les critiques, simplement en disant qu'elles viennent du camp adverse.

cultive ton jardin a dit…

Son sourire quasi permanent a quelque chose de frelaté. Finalement, je préfère le rictus de Frédéric Lefèvre.

Mais les deux me font me poser, chaque fois que je les vois, le moins souvent possible à vrai dire, la même question: comment obtient-on ce résultat, comment inscrit-on de façon durable ce genre de grimace sur son propre visage?

Il est vrai que le sourire de l'un semble moins profondément gravé que le rictus de l'autre.

cultive ton jardin a dit…

A propos de rictus, avez-vous remarqué que celui de sa majesté des mouches (la bouche carrée) a réapparu?

Yves a dit…

bonjour,
je ne connassais pas, comme aurait dit Popek, le sieur Lancar sauf par ouïe dire... Franchement sa nullité intellectuelle est telle que normalement il devrait pouvoir servir la Gauche mieux qu'il ne sert son maître, le sinistre NS. Vous avez bien du mérite de passer une heure à débattre avec un tel bébé qui articule si mal qu'on ne comprend rien –mais y-a-t-il quelque chose à comprendre dans cette soupe de n'importe quoi indigeste qu'il vomit comme un nouveau né? Si on lui appuie sur le nez je me demande bien ce qui pourra en sortir! Si nos super business men français sont formés comme celui-là on a des cheveux à se faire pour nos fameuses exportations. Il est vrai qu'on leur demande seulement de savoir compter.
Y

Rémi a dit…

En effet cette émission était très intéressante, et elle m'aura surtout permis de découvrir votre blogue. Lancar m'aura bien fait rire avec sa vision de la démocratie et ses réponses pas plus pertinentes que celles d'une perroquet.

Gabydunet a dit…

Salut, j'ai découvert ton blog avec l'émission. J'ai apprécié tes remarques acérées. Si seulement les journalistes du PAF étaient assez couillus pour pousser tout les "Lancar"s Seniors dans leurs retranchements comme vous l'avez fait sur ASI...
A+

Vincent a dit…

Waouh, je n'en reviens guère !
Ce type est d'une bêtise et surtout bien sûr d'une mauvaise foi sans nom. Invraisemblable. Je craque à la moitié de l'émission d'ailleurs, je suis en train de m'énerver tout seul...
Juste un truc concernant le "fameux" passage de Plenel à La Rochelle, je crois que la différence est justement que Plenel se revendique de gauche, donc il est logique qu'on l'y voie. Mais Chabot ou Elkabbach prétendent être neutres, et c'est donc là que ça devient choquant.
Beurk.

CornesDAuroch a dit…

Waouh, je n'en reviens guère !
Ce type est d'une bêtise et surtout bien sûr d'une mauvaise foi sans nom. Invraisemblable. Je craque à la moitié de l'émission d'ailleurs, je suis en train de m'énerver tout seul...
Juste un truc concernant le "fameux" passage de Plenel à La Rochelle, je crois que la différence est justement que Plenel se revendique de gauche, donc il est logique qu'on l'y voie. Mais Chabot ou Elkabbach prétendent être neutres, et c'est donc là que ça devient choquant.
Beurk.