15 juillet 2011

Pôle Emploi : Petites économies et nouveaux tracas pour les chômeurs ?

Pour ne pas être radiés, les chômeurs vont-ils être obligés de s'assurer de la fiabilité de leur connexion à l'Internet ? C'est la question que pose actuchomage qui révèle une « astuce » de Pôle Emploi pour supprimer les convocations papier.

La plus grosse angoisse d'un chômeur indemnisé, est de louper une convocation de son conseiller. En effet, dans ce cas, ce qu'il risque, c'est une radiation temporaire ou définitive comme l'expliquent nombre d'allocataires sur le site recours radiations

A moins d'avoir un motif d'absence reconnu comme « légitime » par Pôle Emploi. Sachant que : « (...) Pôle Emploi demande à ce que ces motifs soient justifiés par des documents (attestations, certificats…) qui prouvent la véracité du motif invoqué (...) » Le tout bien entendu, pour plus de sureté, en recommandé avec accusé de réception.

En clair, il faut surveiller son courrier postal. Car les convocations sont actuellement envoyées aux chômeurs par courrier postal.

Le problème, comme l'écrivait le Sénat dans son : « Projet de loi de finances pour 2011 : Travail et emploi » c'est que : « (...) Pôle emploi est maintenant confronté à un nouveau défi : réaliser des gains de productivité afin de continuer à améliorer son offre de services dans un contexte budgétaire plus restrictif (...) »

Alors, même si Xavier Bertrand s'est engagé à ne pas réduire les effectifs (pourtant sous évalués ), il faut impérativement trouver, de nouvelles sources d'économies.

Une de ces sources serait les économies de papier et de timbres. Le recours aux nouvelles technologies de l'information n'est pas nouveau à Pôle Emploi, notamment dans le domaine des convocations de suivi, comme l'expliquait Mail Performance spécialiste de l'Email marketing

La dernière variante, décryptée par actuchomage, de « l'optimisation des relances » laisse pourtant augurer pas mal de mauvaises surprises pour les chômeurs indemnisés.

« (...) Afin d'augmenter ses gains de productivité, Pôle Emploi se lance dans la dématérialisation, incitant 1,5 million de ses inscrits à recourir exclusivement aux services proposés dans l'«espace personnel» de pole-emploi.fr par le biais d'un e-mail qui leur demande, sous couvert de « contribuer au développement durable en limitant les envois de courriers papier », de valider leur adresse électronique (...) »

Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Vous remarquez au passage la vielle astuce des sites de commerce électronique qui consiste à mettre en valeur et simplifier l'acceptation et à justifier votre refus. De plus, une fois l'option validée, vous souviendrez-vous de l'endroit où il faut se rendre pour : « annuler l'autorisation » ?

Outre le fait qu'il faut disposer d'une imprimante chez soi pour imprimer les documents (à ses frais), comme le fait remarquer à juste titre actuchomage : « Ce qui signifie que, si votre connexion internet est défaillante ou si votre ordinateur tombe en panne, vous risquez, par exemple, UNE RADIATION POUR ABSENCE À CONVOCATION » puisque vous ignorerez qu'une convocation est en attente dans votre boîte Email !

Ce qui signifie aussi que les chômeurs devront s'assurer en cas de déplacement de courte durée (qu'il n'est pas nécessaire de signaler à Pôle Emploi) d'une connexion à l'Internet !

Même si Actu Chômage indique comment procéder pour éviter la dématérialisation totale, il est évident que de nombreux chômeurs qui auront validé l'option OUI, par peur de se faire rappeler à l'ordre par leur conseillers, risquent d'être concernés, dans les mois à venir, par une radiation temporaire.

Méthode perverse ? Certainement ! Mais dira t-on au gouvernement et à la direction de Pôle Emploi : Il s'agit avant tout de « contribuer au développement durable » ..

4 commentaires:

JC63 a dit…

Développement durable mon cul, un mail n'est pas forcément plus polluant qu'un courrier!

http://ecologie.blog.lemonde.fr/2011/07/07/combien-de-co2-pesent-un-mail-une-requete-web-et-une-cle-usb/

twitter.com/@scaalpaa a dit…

En cas de déplacement le chômeur "durable" pourra toujours utiliser son smartphone avec forfait data. C'est quand même bien foutu le e-chômage.

Anonyme a dit…

Pour bien enfoncer le clou, et récupérer 75% de la population en faveur de cette mesure, il suffit de faire comme d'hab... au journal de 20h, on fait dire à 1 ou 2 gogos:" Oui, je suis d'accord puisque ça va faire des économies et contribuer au développement durable, c'est bien !"
Et le tour sera joué !!!

nina a dit…

N’ayant pu, malgré mes démarches en ce sens, faire valoir mes droits en justice - j’ai en effet contacté des responsables, des institutions et personne n’a pour l’instant voulu m’apporter son soutien, pourtant nécessaire. Cela a eu toutefois le mérite de faire passer un petit peu mon témoignage - j’ai donc décidé de faire un scandale, le plus énorme possible et c’est pourquoi je fais circuler l’adresse de deux blogs que, pour l’instant, j’ai pu publier à la suite de ces démarches infructueuses, dans l’espoir qu’à force de tapage, cela suscite suffisamment d’interrogations de la part des gens pour que je puisse enfin voir les faits que je relate au moins examinés par la justice et être entendue. C’est tout ce que je demande.

http://blog-etc-temoignage.blogspot.com/
http://swaplitteraire-nina.blogspot.com/