29 mai 2012

Législatives : Les cathos traditionalistes tête de pont du FN ?

Des sites dirigés par des cathos traditionalistes multiplient appels et pétitions pour que candidats et électeurs de l'UMP votent Front National en cas de duel PS/FN. Leurs cibles : Les homosexuels et des députés UMP ou du Centre sortant jugés « non conformes »






Si nul ne s'interroge sur la position politique de la mouvance qui se réclame du catholicisme traditionaliste, il est intéressant de connaître leur position à quelques jours du premier tour des législatives. En fait, ceux-ci on décidé de faire pression pour que les dirigeants de l'UMP qui ont pour l'instant refusé toute alliance nationale ou locale avec les candidats du Front National, revoient leur copie.

Cette pression s'exerce essentiellement sur le Net où des sites comme Chrétienté.info, les Nouvelles de France ou le Salon Beige multiplient les appels et les pétitions.

Sur le site Nouvelles de France : « site internet 2.0 développé par des journalistes et des internautes de droite, libéraux et conservateurs » on peut lire et signer la pétition suivante : « La France est majoritairement à droite. Les récentes élections présidentielles l’ont encore confirmé. Malgré cela, le candidat socialiste l’a emporté. Pour une unique raison : les états-majors politiques de droite obéissent aux diktats de la gauche et des médias « bien-pensants » et refusent toute entente entre les différentes tendances de la droite française (...) Il n’est pas tolérable que cette alliance, si facile à gauche, soit interdite à droite (...) Nous vous demandons de constater qu’il existe plus de différence entre un homme de droite et un socialo-communiste qu’entre deux hommes de droite (...) Électeurs de droite, nous vous demandons, à vous qui dirigez les formations politiques de droite, et qui êtes élus grâce à nous, de préférer l’entente à droite à l’alliance avec la gauche. Nous ne pouvons pas admettre que la France soit abandonnée à une minorité d’agitateurs sectaires et irresponsables simplement parce que les élus de droite préfèrent obéir à leurs adversaires que suivre leurs électeurs (...) »

Sur le Salon Beige : « (...) laïcs catholiques, dans la tranche d'âges 20-40 ans (...) Fidèles au Pape, au Magistère de l'Eglise (...) » on peut lire le texte suivant :

« (...) Tout doit être fait en juin pour éviter une telle majorité, dont dépendrait notamment la légalisation de l'euthanasie, la redéfinition du mariage et, si elle est massive, l'extension du droit de vote aux étrangers (...) Concernant le FN : (...) si une alliance au niveau national semble tout à fait improbable, voire peu souhaitable si elle est faite dans la précipitation, une normalisation des relations entre les deux partis est indispensable au succès de l'un comme à l'autre (...) L'aile gauche de l'UMP, qui appelle à voter PS plutôt que FN en cas de non-maintien du candidat UMP, devra quant à elle faire face aux conséquences électorales de son choix. Rappelons que 6 électeurs de l'UMP sur 10 - et autant au FN - soutiennent une entente entre ces partis »

Mais il n'y a pas que « l'aile gauche de l'UMP » qui est visée dans les propos tenus sur le blog Salon Beige. Il y a aussi des candidats de droite et du centre soupçonnés de future collaboration avec un gouvernement et une majorité de gauche !

On peut en effet trouver une liste des : « députés sortants de la droite et du centre anti-mariage et/ou pro-euthanasie »

Extrait : « A la veille des législatives, nous avons renoncé à mettre à jour notre classement de 2010 afin de concentrer notre attention sur les députés de la droite et du centre qui risqueraient le plus de voter avec la gauche sur les deux grands projets de destruction sociétale qui se profilent à l'initiative de cette dernière: la dénaturation du mariage et la légalisation de l'euthanasie.

Sont répertoriés ci-dessous:

Les députés qui ont voté le 14 juin 2011 une proposition de loi socialiste voulant redéfinir le mariage en y incluant deux personnes de même sexe ("X") ou qui se sont volontairement abstenus ("A"), valant approbation du principe de la redéfinition.
Les députés qui ont co-signé la proposition de loi N°857 du 7 mai 2008 voulant légaliser l'euthanasie (...) »

Même si le site ne donne pas explicitement de consigne pour faire battre ces députés, les commentaires des internautes vous permettront de comprendre comment ce document va être largement diffusé dans les circonscriptions des députés candidats et quel choix est proposé aux électeurs pour les faire battre.

Pour finir, nous vous conseillons la visite édifiante du site Catholiques en campagne qui écrit : « (...) le nouveau président de la république porte un programme dangereux pour la culture de vie et la simple morale naturelle (...) C’est pourquoi le collectif Catholiques en Campagne, au sortir de l’élection présidentielle, lance une nouvelle campagne pour les législatives 2012. Il a élaboré un questionnaire destinés aux candidats de ces législatives, afin de savoir quelles sont les positions de ceux qui se présentent pour nous représenter à l’assemblée (...) Ont-ils mesuré les conséquences du mariage pour les paires homosexuelles et des mères porteuses ? (...) »

En résumé, si un candidat de droite souhaite bénéficier des voix des électeurs catholique traditionalistes, il est nécessaire qu'il soit opposé : A l'euthanasie, au mariage homosexuel et à l'adoption accordée aux couples homosexuels ainsi qu'au remboursement total de l'avortement et bien entendu, s'engage ... à se désister pour le candidat du FN, s'il se trouve en duel au deuxième tour, face à un candidat de gauche !

Le tout étant comme le déclare le président du CNIP que : « l’intérêt national nécessite d’avoir une Assemblée nationale majoritairement à droite le soir du 17 juin »

A méditer, à la droite républicaine comme à gauche ...



Crédit et copyright photo
Le Figaro

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Effrayante, non, cette impression de faire un bond de six siècles en arrière ! Torquemada, le premier Grand Inquisiteur, ça vous rappelle quelques chose ?

Bembelly a dit…

Ce sont des fervents adeptes de Guillaume Peltier, le petit Besson de Sarkozy, l'ancien du FN et de DeVilliers.
Salon Beige avait linké un de mes billets sur lui. De vrais cathos d'extrême droite.

Anonyme a dit…

bonjour,
commentaire à effacer une fois lu
j'ai un article (anti droite populaire) : la "droite populaire" se parachute en Asie !
actuellement en modération
merci de voter pour la publication de l'article, car la censure FN veille