04 septembre 2006

Viens voir le docteur

Il est des ralliements qui valent le détour. Si Jacques CHIRAC nous avait habitué à Line RENAUD, Philippe CLAY et Henri SALVADOR, le vibrionnant président de l’UMP nous fait découvrir au fils des semaines la liste des célébrités qui ont décidé de s’offrir une carte de l’UMP. Si Christian CLAVIER et Jean RENO ne sont plus des surprises, on est franchement en droit de s’amuser du dernier adhérent people : « Doc GYNECO »

Bio express : Bruno Beausir alias Doc Gyneco naît en 1974 à Clichy-sous-Bois. En 1990, son père les quitte, lui et sa mère et tous deux vont alors s’installer à Paris, porte de la Chapelle, dans le 18è arrondissement. A l’âge de 19 ans, il use déjà de son écriture au vitriol pour « Autopsie », un titre qui paraîtra dans l’album « 92500 » du groupe de rap Minister Amer.

En 1998, Doc Gyneco sort un nouvel album, « Liaisons dangereuses », qui déchaîne la critique avant même sa parution, à cause d’un duo enregistré avec le très controversé Bernard Tapie.

En janvier 2006, Doc Gyneco revient avec deux albums, « Un homme nature » et « le Doc enregistre au quartier », dont les singles « Donne moi un smic » et « La Party » sont déjà sortis fin 2005. Site officiel

Popularisé par sa marionnette aux « guignols de l’info » et par ses interventions limites chez Marc Olivier FOGIEL où il passait son temps à dormir ou regarder le corsages des femmes invitées sur le plateau, on imaginait assez peu le personnage investit dans le débat politique alors quand à s’inscrire à l’UMP !!!

Celui-ci qui a récemment pris une carte à 50 € et expliqué à sa façon que «La nation ça doit être une idée sociale mais de droite - un truc où il ne faut plus être assisté » Il s'en est pris ensuite aux banlieusards, des «clowns qui s'insultent entre eux en se traitant de racaille», selon lui. Il a aussi souhaité que «Nicolas Sarkozy ramène vers lui les «anti homos et les électeurs d'extrême droite»

Lorsqu’on connaît les positions de Nicolas SARKOZY sur un certain nombre de dossiers, on en en droit de demander qui se moque de qui. En effet, en se replongeant dans certains texte du Doc, on perçoit mal le ticket gagnant à venir.

Extraits de quelques chansons :

Laisses moi passer, j'suis chir-dé et j'suis fonc-dé
Laisses moi passer, c'est à moi de donner

J'suis le Doc Gyneco,j'suis le mec en gue-vo

Le mec à la de-mo dont elles sont toutes accrocs

Pas que des mots, elles kiffent mes jeux d'mot

Et mon numéro, je le donne à toutes dans viens voir...

Oh tu connais la suite, non n'aies pas peur en créole
Moi caba ca konsta pa nipon ba waw Doc Gyneco
kame te ça
Shoua oh Doc Gyneco, oui je l'nais-co, oui tu l'nais-co
C'est le gosse-beau qui lè-lé-lé-léche la feuille à rouler

J'la lè-lè-lè-lèche car j'aime la fumer

Tu sais qui a tué, tu sais qu'j'ai flambé

Que j'ai donné des tonnes de styles

Est-ce que ça le fait ?

En allant chercher mon cash dans l'bureau d'la directrice Comme un parfum de vice elle était allongée sur le bureau C'est chaud, posa sa main sur ma braguette Elle me dit "venez derrière" j'lui dis "en levrette ?" Elle me dit "non par derrière, qu'est-ce que tu es bête"
Flash

J'fais d'la chanson vu d'un trottoir
Et j'suis taxé à tant par jour

Je le sais, chanteur sentimental

J'ai quelques fois provoqué le scandale

J'sais pas remplir ma feuille d'impôts

Et l'inspecteur est inspectrice

J'éteins le jour pour lui parler, parler d'amour

Elle a tout lu sur mes tickets

Même à l'époque c'que j'écrivais
C'était d'l'amour, elle s'en doutait

En bas d'la tour, j'fumais mon hasch, avec le cœur
J'sais pas remplir ma feuille d'impôts

Comme j'aime être franc, c'est c'que j'dirais

Y'a pas d'Euros qui soient plus vrais

Je sais pas remplir ma feuille d'impôts

Rien qu'avec ça, on se dit que les électeur fourvoyés à l'extrème droite vont affluer.

On pourra aussi admirer une chanson qui fera certainement l’unanimité dans les rangs féminins de l’UMP et ses électrices , la chanson " Ma salope à moi "

extraits :

" On peut trouver l’amour sur la rue Clignancourt
Mais si t’es camionneur, attends ton tour

Si ça te fait flipper d’aimer une tasspé

Tu peux l’échanger, la faire tourner...
"
Mais tu seras bouté, faut respecter,
ié ié ié,
Même les tasspé font des bébés, ié ié... "

On pourra aisément vérifier comme le dit Nicolas SARKOZY (sans rire) que « Doc Gynéco représente une sensibilité qui peut s'exprimer au sein de l'UMP » Il semble peu probable que l’électorat conservateur s’y retrouve.

Les années MITERRRAND nous avaient amenées un COLUCHE pour "clown candidat" à la présidentielle. Mais le comique nous a laissé les restos du coeur. Nicolas SARKOZY tiendrait-il avec Gynéco son futur conseiller en groove, ganja et banlieues ? Pas certain par contre que Gynéco nous laisse autre chose qu'un nuage de fumée ...

1 commentaire:

Docmorzy a dit…

Et oui passer de "sacrifier un poulet " pour finalement finir par se protéger de l'isf...