27 juin 2008

Changer la Vie : Contribution au congrès de Reims

Slovar publie un communiqué de la contribution "Changer la vie" Nous publierons toutes les contributions dans la mesure ou celles-ci nous seront transmises - Slovar les Nouvelles

Changer la vie, changer le monde : nous n’avons pas renoncé aux objectifs fondamentaux. Parce que la responsabilité historique majeure du Parti Socialiste est d'ouvrir à nouveau les voies de l'espérance, il est temps de faire des choix essentiels pour notre avenir, qui imposent que nous sachions changer dans nos analyses, dans nos objectifs, dans nos discours, dans nos propositions….

Le Congrès de Reims n'est pas joué. Nous pensons en effet que les militants peuvent imposer un sursaut, afin que ce congrès, que nous voulons placer sous le signe de la modernité, de la fidélité et du rassemblement ne s'enlise pas dans un scénario écrit d'avance pour eux et sans eux.

Les choix de personnes ne sont pas sans importance. Mais nous considérons qu’ils sont seconds et qu’ils doivent venir après les arbitrages politiques essentiels. Pour nous, le PS doit être un mouvement collectif capable de construire des synthèses entre des approches politiques différentes, et non des compromis boiteux. L'esquive de nos différences, le recours à l’homme- ou la femme- providentiel ont anesthésié notre parti depuis plusieurs années.

Il est temps d'ouvrir une ère nouvelle pour le PS. Il est temps de s’engager sur la voie ambitieuse de l’unité de la gauche. Notre perspective est de construire une nouvelle organisation qui fédère tous les partis de la gauche mais aussi des clubs, associations, mouvements et les milliers de militants syndicaux, associatifs ou citoyens qui veulent apporter leur contribution à l’affirmation d’une gauche décomplexée, capable de porter leur espoir et d’agir. Nous souhaitons que le PS, principal parti de gauche, décide au congrès de Reims de ce cap stratégique et d’un calendrier définissant les initiatives permettant de parvenir à l’unité de la gauche.

Les socialistes doivent être à la hauteur de l’enjeu. Face à la vague libérale, néo conservatrice et anti-républicaine, la gauche doit réaffirmer ses valeurs. D’autant que le vent tourne. Le système est en crise, le cycle du libéralisme économique globalisé et triomphant s’achève. Dans ces temps incertains, la gauche et le camp progressiste mondial ont de réelles opportunités pour orienter l’avenir. Encore faut-il le vouloir et agir.


Changer, c'est :

01.Riposter à l'offensive idéologique de la droite en affirmant l’actualité de nos valeurs

02.Refuser la logique du système capitaliste financier transnational

03. Construire une autre Europe pour mieux changer le monde

04. Sortir de l'impasse du libre échange généralisé

05. Répondre effectivement à l'urgence écologique

06. Organiser un retour efficace de l'intervention publique

07. Replacer la redistribution des richesses et la question sociale au cœur de notre projet

08. Rénover en profondeur le Parti Socialiste et son fonctionnement

09. S’engager de façon déterminée dans la voie de l'unité organique de la Gauche

Lire l'intégralité de la contribution

Cette contribution est ouverte aux internautes souhaitant apporter leur réflexion à celle-ci

Source
Changer la vie

2 commentaires:

Cyril C a dit…

Bonjour Slovar, une adresse à laquelle l'on peut te faire parvenir la contribution Combattre & Proposer ? D'avance merci pour la réponse.
CC

Slovar a dit…

Salut CC

Tu peux me faire parvenir la contribution à slovar@gmail.com.