15 janvier 2009

Nicolas Sarkozy invente le patrimoine ... à gratter

Nicolas Sarkozy a promis 100 millions d’euros mardi pour la restauration des monuments historiques. Mais en ces temps de crise, il doit faire appel à la générosité du public plutôt qu’à de nouvelles ponctions fiscales. Christine Albanel a donc planché sur un nouveau jeu de grattage, dont les bénéfices iront garnir le budget du ministère de la Culture.

A l'instar de l'exemple britannique, un nouveau jeu de grattage de la Française des Jeux pourrait financer une partie du budget du patrimoine pour une somme d'environ 25 millions d'euros, a annoncé mercredi la ministre de la Culture Christine Albanel, qui espère le mettre en place "avant l'été". En déplacement mardi à Nîmes, Nicolas Sarkozy avait annoncé une augmentation de 100 millions d'euros par an du budget consacré à la rénovation et l'entretien du patrimoine, le portant ainsi à 400 millions pour 2009.

Interrogée lors de l'émission "Questions d'Info" diffusée sur LCP et France Info, Mme Albanel a confirmé: "On a pas mal travaillé avec le président de la Française des Jeux et l'idée, c'est d'avoir un jeu à gratter sur le patrimoine". Ce jeu, qui "reste à inventer", pourrait devenir une "ressource pérenne" de financement, a évoqué la ministre, rappelant que le plan de relance incluait la culture et prévoyait un "plan cathédrales" tout comme "beaucoup de projets" de rénovation, en particulier dans les "petites communes".

"L'idée serait d'avoir un jeu à gratter sur le patrimoine" "ça pourrait être : vous gagnez au grattage, vous gagnez au paysage... ça serait peut-être des questions, des choses à gratter sur le patrimoine local"

Pour les sceptiques ou ceux qui croient au premier avril permanent, nous proposons de regarder la vidéo des déclarations de Christine Albanel (redirection sur le site de LCP) et vous comprendrez enfin, ce que voulait dire "tout est possible"


A la question de savoir à quelle hauteur ce jeu pourrait contribuer au budget du patrimoine, elle a répondu: "s Je pense que ça serait moins que 50 millions d'euro (...) Je le situerais plutôt à la moitié de ça", soit 25 millions d'euros. "La somme reste à évaluer. Il est très difficile d'anticiper, on est dans une phase de travail", a-t-elle souligné, espérant par ailleurs que le jeu soit lancé "avant l'été".- Source Nouvel Obs

Au fait, avec notre nouveau Ministre du travail, la prochaine étape pour les salariés c'est la feuille de paye à gratter pour savoir si on revient le mois suivant ?

Crédit et copyright photo
20Minutes


1 commentaire:

Olive a dit…

C'est du grand n'importe quoi la politique du Sarko, un jeu de grattage mdr Slavar bien vu au hasard iront les fonds !!!
Et oui peut être aussi les congés au grattage !!!