12 octobre 2009

Hé, Hulot, Arthus-Bertrand et Cohn Bendit, vous savez ce qu'elle vous dit ma tonne de CO2 ?

Même s'il est incontestable que les intérêts financiers et économiques contribuent à la destruction des matières premières et au sous développement d'une partie de la planète, nous faisons partie de ceux qui refusent de tomber dans le piège de la communication outrancière du duo Hulot /Arthus-Bertrand, ainsi que celui de Daniel Cohn Bendit et des Verts.

Déclarer comme Cécile Duflot : " Toutes celles et tous ceux qui s'aventurent à critiquer dans son principe et dans ses fondements la fiscalité écologique ne sont que des démagogues face au mur de la réalité" ou comme Daniel Cohn Bendit " .../ ... la lutte contre la dégradation climatique ne peut pas attendre que la gauche arrive au pouvoir" ... / ... - Source Les Verts de Bagnolet

Amènent à comprendre la qualité du débat démocratique et l'opportunisme électoral dont sont capables les sauveurs de la planète !

Même, si nous reconnaissons, qu'il est indispensable e réfléchir à une meilleure gestion des ressources de la planète, nous refusons que l'hystérie verte devienne la seule réponse à la situation actuelle. Et surtout, nous adhérons complètement à ce qu'écrit un internaute dans un forum consacré au dernier film de Nicolas Hulot : "... / ... Tous ces gens sont en train de "monter" une nouvelle religion, celle de la planète, basée comme toute sur la peur, la crainte et la culpabilisation des peuples ... / ... "

Quelques exemples ?

Les funérailles vertes !

" ... / ... Ainsi, un cercueil écologique a été lancé en France par Thierry Domenget, fabricant de cercueils biodégradables à Tours, qui propose depuis 2006 un cercueil en carton alvéolaire qui est aussi moins cher qu’un cercueil traditionnel (300 euros contre 500 euros en moyenne) ... / ... " Source Mes courses pour la planète

Ou

" ... / ... la proportion de défunts faisant l'objet d'une incinération ne cesse d'augmenter. Les rejets de poussières et de gaz toxiques qui en résultent dans l'atmosphère ne sont pas négligeables. D'où la nécessité de rendre les crématoriums conformes aux normes environnementales. Une nécessité d'autant plus forte que la crémation a, depuis toujours, été perçue comme un mode funéraire "écologique". Or ce n'est pas vraiment le cas ... / ... Principal incriminé : le mercure contenu dans les amalgames dentaires. Une pollution qui passait pour anecdotique avant d'être étudiée par la Suisse (premier pays à avoir adopté un seuil limite d'émissions mercurielles dues aux crémations), puis d'être évaluée par la Suède à 280 kg/an, soit près du tiers du total des émissions de mercure du pays ... / ... " Blog Crématorium de Rennes (citant Le Monde )

Mais aussi

Le député Yves Cochet, "... / ... suggère que l’on agisse en France sur les allocations familiales de manière à dissuader les couples de procréer au-delà des deux enfants qui assurent le renouvellement minimal des générations : « Dans un pays occidental, un humain supplémentaire génère le même impact écologique que 12 Burkinabés ou 620 allers-retours Paris-New York ... / ... " - Source Politis

Nous sommes jours après jours soumis à la "Kmeritude" verte qui, comme notre ami Le Sniper nous gonfle prodigieusement !

Nous vous offrons ci-dessous (avec son amicale complicité) son dernier montage coup de gueule, humoristique, avec le texte qui l'accompagne :

Préparant la poissonnaille garantie sans aucun produit d'animaux terrestres et composée de farines de poissons issues de la pêche garanties sans OGM, éclairés par une petite ampoule fluocompacte intégrant un ioniseur qui purifie l'air pour ratiboiser au maximum les formaldéhydes, allergènes et autres micro-polluants bien polissonnes et odeurs de poissons bien tenaces, ils font tous les marchés de France et de Navarre pour vanter les mérites et bienfaits de la bectance bio dérivée, résultant d'un système d'élevage qui bannit toute utilisation de fertilisants, pesticides, régulateurs de croissance et additifs alimentaires fabriqués par l'homme, ce grand destructeur.

Talentueux orateurs de marchés à la criée, ils exportent pour leurs infâmes concitoyens, de la culture sans conservateur excellente pour la santé des causeries mondaines, ainsi qu'une saine mais indigeste leçon culpabilisante ! Un air écologique qui fleure bon les particules de mauvaise conscience !


Cliquez sur l'image pour l'agrandir
Ils proposent ainsi entre 3 champignons lyophilisés et du poisson bio, leurs souvenirs de vacances produits par des bienfaiteurs de l'humanité tels que TF1 ou Orange, un fruit au goût bien amère qui risque de nous amener tous au suicide collectif, et le groupe Pinault qui allège sans allergène son personnel bien aimé ! Nicolas dénonce au monde, l'inhumanité et les ravages du capitalisme, tandis que Yann montre sa vision esthétique de l'écologie et l'exploitation démesurée des richesses de notre bonne vieille planète !

Avec leurs amis de Total, ils font le plein d'hypocrisie à base d'images grandioses et de morale assassine ! Deux films, deux procés "vert pâle" à la hauteur de leurs avions débordant de kérosène et de bonnes intentions ! Une guerre propre "bio logique" aussi lourde que nécessaire malgré tout ! Car, au plus profond de nous et parce qu'elle est à la merci de nos saintes consciences, notre belle planète pourrait bien revivre de sa grâce avec l'aide de ses propres bourreaux, ses capitalistes aux dents longues lavées au pétrole et blanchies à la "maille diamant", et retrouver ainsi une seconde jeunesse sans collagène... parce qu'elle le vaut bien !

Au fait, les Verts allemands viennent de s'allier à la droite (et oui les socio démocrates ayant perdu ...) et il est de plus en plus question, en France, pour la mouvance verte, de prise de pouvoir dans les régions, au travers d'unions "à la carte" avec le PS ou le MODEM, ou n'importe quel parti ou formation à condition qu'il accepte TOUTES ses exigences, même si leur programme et idées sont minoritaires dans la société française.

En attendant, qui s'étonne de ne trouver pratiquement aucune réaction de la part de la mouvance écologiste sur tous ceux qui perdent leurs emplois pour cause de fermeture ou délocalisation de leurs entreprises ! Mais soyons "raisonnables", ces usines devaient certainement polluer trop ...

Sauver le monde, de façon écologique, est un métier dans lequel, on ne fait pas d'omelette sans casser d'oeufs !!!


Source et Copyright images et photos
Une parodie, un fake, un photomontage signés : ©SB LE SNIPER
Le mediascope




3 commentaires:

Aude Nectar a dit…

Tiens tu t'y mets toi aussi ? Sauf que t'es bien plus sévère avec Nicolas Hulot que moi.
Il faut quand même avouer qu'on a bien déconné, et pourri cette planète. Mais cela reste la préoccupation de ceux qui peuvent se le permettre, les riches, dont la conscience s'éveille mais qui ne sont pas prêts à pousser l'effort trop loin, pour des raisons économiques et de confort.
Ces films chocs peuvent agacer je le conçois, mais ils ont le mérite de nous mettre face à une réalité bien triste qu'on a nous même construite, par égoïsme et bêtise.
Merci pour ce billet, et à SB pour son photomontage qui pue le poisson bio !

Kelimp a dit…

Que vous qualifiez de communication outrancière les discours de Hulot, Arthus-Bertrand ou Cohn Bendit est, pour le moins, signe d'un aveuglement obstiné quand on constate, chaque jour un peu plus, les méfaits et les dégâts de notre surconsommation à outrance sur notre environnement.
Vous ne pouvez pas ne pas voir les marées vertes en Bretagne, la disparition des insectes pollinisateurs tout autour de nous, les agressions des chasseurs sur une faune exsangue, la multiplication des maladies liées de toute évidence à la pollution, les millions de morts de faim en afrique, les millions d'hectares de forêts rasées en Amazonie, les terres volées aux petits paysans, en Argentine, pour la culture de colza destiné aux "bio"-carburants,...Trop, c'est trop !
Loin de moi l'idée de me lancer dans une diatribe stérile face à cet aveuglement. Il suffit de lire ce post de SuperNo, repris lui aussi par Marianne, pour comprendre pourquoi une certaine radicalisation de l'écologie est devenue vitale pour lutter contre les lobbies qui nient l'évidence pour continuer à engranger plus de profits pour quelques uns.

ysengrimus a dit…

Dany est désormais le centre-droite vendable. Sa trajectoire "libertaire" et anti-communiste se poursuit en toute cohérence. Ces slogans, sans risques politiques réels, l'animent toujours, pour la galerie

http://ysengrimus.wordpress.com/2009/12/15/la-nouvelle-cocaine-du-capitalisme-l%E2%80%99ecologisme/

et il devient graduellement le BHL de l'euro-parlementarisme. Les ententes écolo-capitalistes s'esquissent déjà...
Paul Laurendeau