27 décembre 2009

Le dernier des chics en France sera de passer la nuit dans une ancienne prison reconvertie en hôtel 4 étoiles !

"C’est officiel depuis mardi 22 décembre, l’ancienne prison Saint-Anne, située près du palais des Papes, deviendra un hôtel de luxe 4 étoiles Plus. C'est la première fois qu’un ancien pénitencier français est transformé en luxueux hôtel ... / ..." Ecrit le site Zigonet

Bonne nouvelle diront certains qui vont pouvoir une fois les travaux terminés se donner pour des prix élevés le frisson en s'imaginant dans un épisode de Prison Break ou en se disant que leur chambre a peut être hébergé un assassin, un braqueur et pour les plus pervers : un violeur.

Ce joli conte de noël ne sera en tout cas pas perçu de la même façon par ceux qu'on entasse à quatre dans des cellules vétustes, ni par le personnel pénitentiaire qui ne cesse de prévenir sur les dangers du manque de place et de s'insurger contre des conditions de travail de plus en plus déplorables !

Exemple : Le 13 décembre dernier : Venu rencontrer l’équipe médicale de la maison centrale d’Ensisheim pour parler de santé en détention, le secrétaire d’État à la Justice, Jean-Marie Bockel, a été interpellé, hier, par le personnel pénitentiaire sur le non paiement des heures supplémentaires ... / ... À quinze jours de Noël, ils ont été « scandalisés » d’apprendre qu’ils ne toucheront pas le montant de leurs primes et de leurs heures supplémentaires du mois d’octobre, soit en moyenne 600 € par fonctionnaire.

... / ... Jean-Marie Bockel, qui a écourté sa visite de l’établissement pour discuter avec les représentants syndicaux, a admis des « difficultés budgétaires à financer les heures supplémentaires ». Le secrétaire d’État a expliqué que le recours aux heures supplémentaires, demandé au personnel par les établissements, a conduit « au doublement, puis au triplement voire au quadruplement des coûts » et a admis que « nous aurions dû les anticiper. » Il s’est engagé à « mettre la pression maximum sur Bercy afin qu’on puisse régler la question rapidement, dans les derniers jours de décembre ou les premiers de janvier. » ... / ... " Source L'Alsace

Mais aussi : "Le taux de suicide dans les prisons de France métropolitaine a quintuplé en 50 ans, constate l'Institut national d'études démographiques (INED) dans son dernier bulletin mensuel publié mercredi. Mais "contrairement aux idées reçues", la surpopulation carcérale et le suicide "n'évoluent pas de façon parallèle", selon l'INED.

Le taux de suicide en milieu carcéral est passé de quatre suicides pour 10.000 détenus en 1960 à 19 pour 10.000 en 2008, explique l'INED. Le niveau le plus élevé a été atteint en 1996 avec 26 suicides pour 10.000 détenus. Après une baisse au cours des dernières années, une "nouvelle augmentation" a caractérisé l'année 2008, précise cette étude publiée dans le bulletin "Population et sociétés" ... / ... " Source La Tribune

Ou bien : Etat des lieux des prisons en France : « une humiliation pour la République »

" ... / ... Malgré les recommandations du Comité européen pour la Prévention de la Torture (CPT) qui avait visité il y a quelques années des établissements pénitenciers à Lille et Toulon, la France ne fait pas face. On pourrait même dire qu’en la matière, la France mène parfois une politique de l’autruche quand on voit à quel point les lois pénitentiaires entrées en vigueur depuis cette visite ne respectent ni les recommandations du CPT, ni les règles pénitentiaires européennes. Les conditions de détention sont catastrophiques. La surpopulation carcérale conduit à des conditions d’hygiène et d’insalubrité insupportables, à une augmentation du nombre de détenus en cellule, créant des risques de conflits, de violences voire de suicides.

... / ... En observant la jurisprudence européenne, on constate que régulièrement, la France se fait condamnée par le Cour Européenne des Droits de l’Homme et ce pour diverses raisons ... / ... " Source Le Taurillon

Le problème, c'est que crise économique ou pas, les prisons sont systématiquement "zappées" des budgets et coûtent sans jamais ... rapporter le moindre Euro

Il est plus facile aux ministres en charge de la police et de la justice d'expliquer qu'après tout : Ce sont des canailles ou de la racaille ! Et comme nous sommes dans une période d'élection, ce qui a permis à notre président de ressortir son argumentation sécuritaire, vous pensez bien qu'on ne va pas perdre du temps sur les conditions de vie des détenus, alors qu'on fait la course aux électeurs d'extrême droite !

Mais pour en revenir à l'ancien pénitencier d'Avignon, il était bon de remplacer la racaille et le gibier de potence par quelque chose qui frappe le citoyen.

"Ainsi, l’ancienne prison Saint-Anne devrait devenir en 2013 un luxueux hôtel Marriott. Le début du chantier est prévu pour 2010 et le bâtiment a été vendu 2 millions d’euros pour des travaux estimés à 36 millions d'euros.

Pour l’architecte Michel Macary, qui a notamment conçu le stade de France et la Pyramide du Louvre, il s’agit avant tout là de "transformer un lieu de souffrance en un lieu de plaisir". L’hôtel devrait abriter 90 chambres pour une surface moyenne de 35 m² chacune, quelques suites de 55 m² et une suite présidentielle d’une surface de 140 m².

Le bâtiment disposera également d’un bar, d’une piscine extérieur, d’un spa, d’une salle de congrès de 700 sièges. A savoir également qu’il vous faudra débourser en moyenne 300 euros pour avoir le privilège de loger pendant une nuit dans cet endroit d’exception." - Source Zigonet

Sans commentaire ...


Photos
Prison Sainte Anne
Bibliographie
Les programmes immobiliers de la justice




1 commentaire:

Peejay Li a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.